La Tunisie : deuxième meilleur gestionnaire de la planète

echos des marchés,industries et technologies,decouvertes scientifiques
Avatar de l’utilisateur
ritchie
.
.
Messages : 3118
Inscription : sam. nov. 25, 2006 9:30 pm

Message par ritchie »

je voudrais rajouter une info au commentire d aline,la communauté du quartier vauban a beau etre issue de la scene alternative,punk ecolo et tout ce qu on veut,ses membres etaient hautement instruits chacun dans son domaine,le plus con avait au moins un diplome d ingenieur! on y retrouve des architectes ,des medecins,des avocats...etc...
ils ont reussit a faire connaitre leur vision des choses au monde entier et a focaliser sur eux et sur leurs projets qu ils ont su imposer aux aurorités parfois par la force,les feux de la rompe.
je ne pense pas que ce soit un exemple possible a suivre en tunisie,les francais,les hollandais et meme les anglais essayent d imiter les vaubaunistes mais sans grand succes.
felten
Messages : 274
Inscription : ven. sept. 19, 2008 9:33 am
Localisation : devant mon écran

Message par felten »

Il ne s'agit pas d'exemple à suivre ou de recette à imiter, mais d'un constat :La diversité est riche et créatrice, le standard est pauvre et gestionnaire.
En dehors du "modèle unique" qui fait fortune, véhiculé par la mondialisation, il existe d'autres voies toutes aussi possibles que viables.
On n'invente plus rien, on redistribue autrement.
Partant de ce fait la "citation" ou l'inspiration (le métissage) sont les bienvenues, tandis que l'imitation et le plagiat sont à éviter.
Ceci dit, tous les ingrédients cités dans le cas Vauban, ne sont pas si extraterrestres que ça. Ils sont à la portée du Tunisien s'il le souhaite.
Malheureux, les pays qui ont besoin de héros
stormbringer
.
.
Messages : 561
Inscription : mer. janv. 31, 2007 8:17 pm

Message par stormbringer »

felten a écrit :Il ne s'agit pas d'exemple à suivre ou de recette à imiter, mais d'un constat :La diversité est riche et créatrice, le standard est pauvre et gestionnaire.
En dehors du "modèle unique" qui fait fortune, véhiculé par la mondialisation, il existe d'autres voies toutes aussi possibles que viables.
On n'invente plus rien, on redistribue autrement.
Partant de ce fait la "citation" ou l'inspiration (le métissage) sont les bienvenues, tandis que l'imitation et le plagiat sont à éviter.
Ceci dit, tous les ingrédients cités dans le cas Vauban, ne sont pas si extraterrestres que ça. Ils sont à la portée du Tunisien s'il le souhaite.
ou tu es visionnaire ou tu surestimes les capacités des tunisiens et dans les 2 cas tu es a coté de la plaque.
je connais tres bien le quartier vauban de freiburg,rien d extraordinaire,les infrastructures etaient deja sur place,les routes,les canalisations,le reseau electrique etaient disponible.ils n ont fait que renover les batiments de l ancienne caserne,et comme l a dit aline,ils sont vite rentrés dans les rangs et se sont embourgeoisés.
une maison passive coute environ dans les 400.000€ rien qu on materiaux isolants,vas y nous construire un lotissement de logements sociaux sur ces criteres!!!!
en plus,leurs problemes a eux c est de garder la chaleur a l interieur de ces maisons coute coute,je ne crois pas que c est une priorité tunisienne.
pour leila et jouda qui ne savent plus ce qu elles ont visité ou non,c est normal,toutes les villes de la region de bale a strasbourg en passant par colmar mulhouse et freiburg,se ressemblent: une grande zone pietone autour d une cathedrale ou d une grande eglise,et des batiments plus ou moins moche tout au tour.
les belles phrases ne suffisent pas a creer cher felten,nous voulons des fakten lieber freund! c est le mot le plus important dans la langue allemande:FAKT!!! car les paroles tout le monde est capable d en inventer.
stormbringer coming down meaning to stay,thundering and lightning hidding your way.
felten
Messages : 274
Inscription : ven. sept. 19, 2008 9:33 am
Localisation : devant mon écran

Message par felten »

"Construire avec le peuple" est un traité d'architecture alternative et bioclimatique qui trône dans la bibliothèque du forum des vaubinistes.
L'auteur de ce traité est un architecte arabe Hassen Fathi. Ce géant qui a fait une expérience de reconstruction avec les techniques et matériaux locaux de la nouvelle Gourna en Egypte, est respecté en Europe et au Japon, mais il a été incendié par les égyptiens et les arabes toute tendance confondues. Pourtant ce génie partant des besoins locaux c'est à dire d'un climat chaud, a développé une architecture adaptée à nos moyens avec une poésie inouïe. Il a travaillé aussi à développer des villes en Iran, (Ispahan) toujours avec cette même créativité sortie droit de notre patrimoine mais revues par des technologies modernes. En Tunisie des urbanistes comme Jalel Abdelkefi jouissent d'une reconnaissance mondiale, pourtant sont ignorés dans leur propre pays.
Malheureux, les pays qui ont besoin de héros
felten
Messages : 274
Inscription : ven. sept. 19, 2008 9:33 am
Localisation : devant mon écran

Message par felten »

stormbringer
Cher ami (permets moi de t'appeler ainsi), au risque de me montrer pédant, ce que je ne souhaite pas, l'exemple n'a de valeur que pour expliquer ce qui est possible.
Je ne surestime pas le Tunisien, mais je crois dans son talent.
Le talent, le tunisien le possède, dieu merci.
Seulement, la confiance dans notre capacité patine un peu face à la modernité. Nous souffrons en quelque sorte du complexe de Calimero.
En d'autres termes, c'est la crise du modèle, qui nous pose problème.
Les belles phrases ne suffisent pas a creer cher felten,nous voulons des fakten lieber freund! c est le mot le plus important dans la langue allemande:FAKT!!! car les paroles tout le monde est capable d en inventer.
Je t'invite à survoler l'évolution urbanistique du grand Tunis, de la cité Ibn Khaldoun, en passant par la Cité Ettadhamen, jusqu'à la Cité Ennasser, pour finir à la nouvelle "Porte de la Méditérannée", je serais curieux de connaître ton avis là dessus.
La Marsa, qui était un bijoux de "station balnéaire" qui rivalisait avec les villes d'eau en Europe.
Tu peux me dire quelle "dégradation" elle a subie? Tu peux t'interroger sur toute la Tunisie de Borj El khadra jusqu'à Cap Zbiba.
en plus,leurs problemes a eux c est de garder la chaleur a l interieur de ces maisons coute coute,je ne crois pas que c est une priorité tunisienne.
Qui t'a demandé de résoudre le problème des allemands? La maison passive ne se résout pas à la captation de la chaleur! La manière traditionnelle de construire en Tunisie est si riche en la matière. Promènes toi dans les Souks de la médina, pour te rendre compte quelle subtilité et quelle perfection dans la circulation de l'air et l'évacuation de la chaleur! par temps chauds.
je connais tres bien le quartier vauban de freiburg,rien d extraordinaire,les infrastructures etaient deja sur place,les routes,les canalisations,le reseau electrique etaient disponible.ils n ont fait que renover les batiments de l ancienne caserne,et comme l a dit aline,ils sont vite rentrés dans les rangs et se sont embourgeoisés.
Est ce sérieux? ....Ouf il y'a Aline pour apporter la preuve manquante!!
Merci Aline.
Malheureux, les pays qui ont besoin de héros
stormbringer
.
.
Messages : 561
Inscription : mer. janv. 31, 2007 8:17 pm

Message par stormbringer »

Qui t'a demandé de résoudre le problème des allemands?
j ai jamais eu cette pretention contrairement a toi!!! pour la tunisie c toi l architecte urbaniste,je vais pas faire ton boulot a ta place,t es payé pour.
donc moins de grandes phrases et au travail.
Est ce sérieux? ....Ouf il y'a Aline pour apporter la preuve manquante!!
Merci Aline.
on ne peut plus serieux !!! eh oui merci aline, et tu ne crois pas si bien dire........
stormbringer coming down meaning to stay,thundering and lightning hidding your way.
felten
Messages : 274
Inscription : ven. sept. 19, 2008 9:33 am
Localisation : devant mon écran

Message par felten »

Cher stormbringer,
Si pour toi discuter c'est placer le maximum de vannes, je déclare forfait.
j'aime ton sens de l'humour et ta verve, j'apprécie moins ta susceptibilité.
si c'est pour nous chamailler, ça ne m'intéresse pas.
Malheureux, les pays qui ont besoin de héros
stormbringer
.
.
Messages : 561
Inscription : mer. janv. 31, 2007 8:17 pm

Message par stormbringer »

felten a écrit :Cher stormbringer,
Si pour toi discuter c'est placer le maximum de vannes, je déclare forfait.
j'aime ton sens de l'humour et ta verve, j'apprécie moins ta susceptibilité.
si c'est pour nous chamailler, ça ne m'intéresse pas.
ok cher felten,autant pour moi.
mais il serait naif de croire qu on peut critiquer a tout va sans en recevoir en retour.
et il se trouve que je connais bien la caserne vauban et quelques uns de ses habitants ex militants,des architectes urbains comme toi.
stormbringer coming down meaning to stay,thundering and lightning hidding your way.
Avatar de l’utilisateur
leila
.
.
Messages : 2855
Inscription : dim. déc. 24, 2006 10:58 am

Message par leila »

Assez parlé de ce quartier qui ne figure même pas dans le guide touristique de la ville de fribourg,et qui n'est representatif ni à l'echelle de l'allemagne ni de la région ni de la ville de fribourg.
si les tunisiens entendent parler de cette ville c'est parce que adel sellimi,zoubayer baya et mehdi ben slimane avaient joué dans l'équipe de foot de cette ville.
En Tunisie des urbanistes comme Jalel Abdelkefi jouissent d'une reconnaissance mondiale, pourtant sont ignorés dans leur propre pays.
s'il est ignoré c'est qu'il n'a pas su s'imposer,car s'il attend que la montagne vienne à lui il se gourrrre!!!
Dernière modification par leila le lun. déc. 01, 2008 11:08 am, modifié 1 fois.
felten
Messages : 274
Inscription : ven. sept. 19, 2008 9:33 am
Localisation : devant mon écran

Message par felten »

je pense que le développement doit partir des besoins locaux et avec les moyens locaux. Réduire les distances c'est la clef de voûte du développement endogène.
Réduire les distances dans la gouvernance, les productions et l'énergie, doit être la préoccupation principale.
Une centrale (indépendamment de sa nature nucléaire ou solaire ou oxygène) qui produit 10% de l'énergie d'un pays nécessite des transports pour distribuer cette même énergie jusqu'aux coins les plus éloignés de la source. Ce transport est coûteux et pénalisant pour les usagers.
Quand on produit des légumes à des distances peu raisonnables, ça se répercute dans l'assiette du consommateur final: un kilo de carottes acheté moins cher à Carrefour, revient en réalité plus cher en Km de voiture et des heures de déplacements, sans parler du producteur lui même obligé de vendre son produit à la grande surface à un prix écrasé.
Quand on construit une maison, jusqu'à 40% du coût passe dans les transports des matériaux.
Quand on construit des cités étalées le coût des transports sont énormes en connections réseaux et routiers et se font en général aux dépends du confort de ces cités.
Malheureux, les pays qui ont besoin de héros
Répondre