Banque, infraction: Pire hasard ou intentionnellement ! !

echos des marchés,industries et technologies,decouvertes scientifiques
Répondre
fakhfakh.abdellatif
Messages : 4
Inscription : lun. janv. 28, 2008 5:52 pm

Banque, infraction: Pire hasard ou intentionnellement ! !

Message par fakhfakh.abdellatif »

Une banque bien connue dans le secteur, a commis une grave infraction pénale se résumant à la divulgation du secret professionnel contrairement à la loi n° 254 du Code Pénal ; tout en délivrant les relevés mensuels du compte d’un de ses importants clients, à un expert, contrairement également à ce que stipule l’ordonnance sur requête délivrée par le Tribunal.
En effet cette ordonnance a bien précisé l’agence où est tenu le compte objet des relevés réclamés ; mais la banque a bien failli à ses devoirs, tout en délivrant les relevés du compte demandés, tenu chez une autre agence.
Qui subira, alors les conséquences suite à cette grandiose faute bancaire fatale causée par des responsables ?
Et nous posons ainsi la question suivante :
• Responsables, sont-ils professionnels ou non ?
Ainsi, la mauvaise foi des auteurs de cette faute se confirme.
Résultats : Un tel comportement irresponsable, ayant entrainé la fermeture totale de l’unité de production, s’exerçant dans le secteur Agro-alimentaire, et le déclanchement des actions en justice depuis prés de 4 ans. Actions pourraient être évitées avec du professionnalisme, doigté et sagesse.
Mais et hélas, le contraire a été prouvé, puisque le client seul a payé cette lourde facture suite à la fermeture totale de son unité et le licenciement de tout son personnel.
Nous ajoutons, et pire que ça, que Monsieur le Directeur General de cette banque a faussé la vérité, vérité très compréhensive ; surtout, et suite à la déclaration suivante d’un de ses chefs de succursale devant 2 notaires : « le client concerné n’a pas de compte chez la succursale » ce qui confirme encore le Manquement aux obligations de ces responsables bancaires.
Conséquence : Payement trop chère de la facture supportée uniquement par le client du fait que les responsables ont croisé leurs bras, et refusé toute sorte de dialogue et gardé encore le silence !!!!
Répondre