Palestine:Drame(2)

La plaie du monde arabe:
Histoire,temoignages,documentations,niouzes sur le vif.
Répondre
jouda
.
.
Messages : 1264
Inscription : lun. janv. 15, 2007 7:33 pm
Localisation : La Marsa

Palestine:Drame(2)

Message par jouda »


En 1516, la Palestine est conquise par les Ottomans et fait désormais partie, pour quatre siècles, des provinces arabes de l'empire. Son économie se développe. Les lieux de culte musulmans à Jérusalem sont rénovés et la population s'accroît fortement. Les communautés chrétiennes sont composées de Grecs orthodoxes, d'Arméniens et de catholiques; la population juive se concentre et se renforce en Galilée.
Les Ottomans se retirent progressivement de la Palestine au XVIe siècle, Bonaparte y passe, suivi d'une courte présence égyptienne au XIXe siècle, et la région subit une forte dépression économique. Mais, à la fin du XIXe siècle, la Palestine redevient l'objet de convoitises, notamment européennes, et sa population voit l'arrivée massive d'Arabes de Transjordanie, tandis que les minorités chrétiennes et juives s'étendent également.
Ibrahim Pacha, sous les ordres de son père Mohammed Ali, gouverneur d'egypte, envahit la Palestine et la Syrie, défait les soldats ottomans et dirige ces deux derniers pays pendant dix ans, de 1830 à 1840. Pendant son règne, la culture arabe se développe; des centres culturels, de nombreuses écoles voient le jour.
En 1840, une conférence a lieu à Londres. Elle réunit les pays européens, dont la France et l'Angleterre. à l'issue de cette réunion, les participants décident d'intervenir dans les affaires publiques concernant l'invasion dirigée par Mohammed Ali en Palestine et en Syrie. Il est convenu, en échange du retrait des forces des territoires qu'a occupés Mohammed Ali, que lui et ses héritiers deviendront, à l'avenir, gouverneurs d' egypte.
à la fin du XIXe siècle et au début du XXe, un sursaut de nationalisme s'empare des Arabes. Pour conserver leur culture, obtenir leur liberté et aussi devenir propriétaires de leurs terres qui, à l'époque, appartiennent aux dirigeants de l'Empire et non aux paysans, des Arabes établissent des organisations secrètes opposées au gouvernement. Jamal Pacha, un des dirigeants des Jeunes Turcs, en fait pendre plusieurs, et laisse les Arabes dans un état déplorable. Le peuple est acculé à la famine.
Dernière modification par jouda le ven. févr. 29, 2008 8:45 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
khorasan
.
.
Messages : 861
Inscription : mer. mai 23, 2007 8:41 am
Localisation : 7it

Message par khorasan »

c'est une histoire qui ne laisse pas de place à la periode Arabe de la palestine on dirait...
ça saute de l'antiquité aux ottomans avec deux phrase pour dire quand les arabes ont perdu...
Une demi phrase sur les Ommeyaddes, les Abbassides et Salaheddine Ayoubi, aucune sur les Seldjoukides...?
Quand Omar ibn el khattab prend la ville aussi... c'est une histoire assez belle...

Mais je suis sûr que tu vas combler cet enorme trou de huit siècles.
Toujours faire attention à la manière dont on presente un sujet.
Reveille toi, tu as l'éternité pour dormir
amandine
Messages : 22
Inscription : dim. janv. 20, 2008 6:46 pm

Message par amandine »

juju veut faire un resumé rapide et objectif de l'histoire de la palestine pour entrer dans le vif du sujet qui est l'occupation israelienne.
pas besoin de s'attarder sur chaque detail.
Imed2Bizerte
.
.
Messages : 930
Inscription : mar. avr. 10, 2007 7:25 am
Localisation : Paris

Message par Imed2Bizerte »

Je pense qu'il faut parler des événements qui ont eu un impact direct sur la Palestine comme sa conquete par Omar ibn el Khattab ( radhia allahou anhou ) , les croisades ( appelez les comme vous le voulez ) , l'accord entre les ottomans et les aglais à propos de la Palestine ( surtout celui la ) , le reste tu peux ne pas en parler, enfin à toi de voir qu'est ce qui peut contribuer de l'histoire au vrai sujet qu'a cité Leila !!!
samali
Messages : 183
Inscription : lun. oct. 01, 2007 12:25 am

Message par samali »

je crois maintenant jouda que pour t' en sortir ,il t 'est recommandé de nous indiquer la source.
Un jugement sans preuve ne vaut rien.
Hassen HONJ
Messages : 126
Inscription : jeu. mars 15, 2007 5:30 pm
Localisation : Tunis

Message par Hassen HONJ »

Juju, pour un début, c'est bien ce tu as fait. Je t'encourage.
Tu as le mérite de chercher et de consacrer une partie de ton temps.
Bon courage pour la suite.
jouda
.
.
Messages : 1264
Inscription : lun. janv. 15, 2007 7:33 pm
Localisation : La Marsa

Message par jouda »

Hassen HONJ a écrit :Juju, pour un début, c'est bien ce tu as fait. Je t'en courage.
Tu as le mérite de chercher et de consacrer une partie de ton temps.
Bon courage pour la suite.
merci hassen ca me va droit au coeur. :D
cette premiere partie que j'appele l'historique,se veut rapide,generale et le plus neutre possible,il n'est pas question de vanter l'islam au depend des autres confessions,sinon j'aurais posté le sujet dans le forum religion. et sachant qu'il ya eu plusieurs periodes arabes en palestines en alternance avec les periodes des francs,j'ai preferé ne citer que les grandes lignes de l'histoire et ne pas m'attarder sur les dates et les personnages historiques,mais j'ai quand même parlé de la periode de la conquête islamique dans le sujet precedent:
Au VIIe siècle, sous la dynastie des califes Omeyyades, les Arabes conquièrent la Palestine et s'y établissent. Jérusalem est investie et proclamée lieu sacré de l'Islam.
L'expansion arabe et musulmane prend fin en 1099 avec la première croisade chrétienne, qui fonde pour deux siècles le royaume latin de Jérusalem. Reprise par Saladin en 1187, la Palestine devient la destination des réfugiés arabes chassés par les Mongols en Irak et en Syrie. Quant à la communauté juive, elle est renforcée par l'arrivée à la fin du XVe siècle de réfugiés juifs venant d'Espagne
http://www.babnet.net/forum/viewtopic.p ... highlight=
en ce qui concerne mes sources samali,j'en ai plusieurs,si tu penses avoir deceler des erreurs,je suis prête à en changer.(mes souces)
Avatar de l’utilisateur
khorasan
.
.
Messages : 861
Inscription : mer. mai 23, 2007 8:41 am
Localisation : 7it

Message par khorasan »

amandine a écrit :
pas besoin de s'attarder sur chaque detail.
LOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOLLLLL, tu as une notion du "détail" interessante!!! :D :D :D :D :D
Reveille toi, tu as l'éternité pour dormir
amandine
Messages : 22
Inscription : dim. janv. 20, 2008 6:46 pm

Message par amandine »

khorasan a écrit :
amandine a écrit :
pas besoin de s'attarder sur chaque detail.
LOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOLLLLL, tu as une notion du "détail" interessante!!! :D :D :D :D :D
aucune comparaison avec le borgne du FN stp....
c'est a cause de sayidouna omar(radhya allahou 3anhou) que tu dis ca?
saches que ce venerable calife est le parrain des loud generation de confession musulmane.
Avatar de l’utilisateur
khorasan
.
.
Messages : 861
Inscription : mer. mai 23, 2007 8:41 am
Localisation : 7it

Message par khorasan »

oh non le "detail" de le pen ne m'interesse pas...
Ce n'est pas specialement en rapport avec le Calife "parrain", mais plutôt la longueur du detail... ce "detail" fait tout de même 8 siecles... c'est pour ça que ça m'a fait sourire! :D :D
Reveille toi, tu as l'éternité pour dormir
Avatar de l’utilisateur
ritchie
.
.
Messages : 3118
Inscription : sam. nov. 25, 2006 9:30 pm

Message par ritchie »

saches que ce venerable calife est le parrain des loud generation de confession musulmane
:shock: :shock: :shock:

mais non leila,qu est ce que tu racontes?pas de parrainage autre que celui du prophete :saw c est lui l exemple a suivre !!! il n ya pas de culture de veneration et de saints en islam,on respecte les sages compagnons du prophetes et on les prend en exemple, mais le seul guide apres dieu c est le prophete. :saw
amandine
Messages : 22
Inscription : dim. janv. 20, 2008 6:46 pm

Message par amandine »

ritchie a écrit :
saches que ce venerable calife est le parrain des loud generation de confession musulmane
:shock: :shock: :shock:

mais non leila,qu est ce que tu racontes?pas de parrainage autre que celui du prophete :saw c est lui l exemple a suivre !!! il n ya pas de culture de veneration et de saints en islam,on respecte les sages compagnons du prophetes et on les prend en exemple, mais le seul guide apres dieu c est le prophete. :saw
je me suis mal exprimée,bien sûr que le prophète :saw est notre guide !
mais il reste le prophète,un homme parfait,on ne pourra jamais l'egaler,nous avons été seduites par la biographie de Omar,son franc parlé son sens de la justice,il etait le seul a oser interpeller le prophète :saw et a demander des explications,en fait il prenait le prophète pour son pote.
donc omar est la personnalité a qui on voudrait ressembler,car c'est possible,je sais que tu vas dire que c'est pretentieux de notre part,peut être,mais sache une chose,pour pouvoir se surpasser il ne faut jamais avoir peur du ridicule,on a souvent l'air ridicule aux yeux de certains,mais qu'est ce qu'on s'en balance!!!!
on ne maitrise pas encore tout,c'est pourquoi on parait très insolentes parfois,mais on s'ameliore chaque jour.
et puis,tu aurais du t'en douter,ce n'est pas un hasard si on offre a nos amis la biographie de Omar signée par nous toutes....
samali
Messages : 183
Inscription : lun. oct. 01, 2007 12:25 am

Message par samali »

jouda a écrit :si tu penses avoir deceler des erreurs
non c pas ça ce que je voulais dire ,en fait j' asoocie mon opinion à ce que la periode des arabes en palestine était plus prioritaire d' etre evoquée en détails dans ton introduction :idea:
Un jugement sans preuve ne vaut rien.
Avatar de l’utilisateur
leila
.
.
Messages : 2855
Inscription : dim. déc. 24, 2006 10:58 am

Message par leila »

samali a écrit :
jouda a écrit :si tu penses avoir deceler des erreurs
non c pas ça ce que je voulais dire ,en fait j' asoocie mon opinion à ce que la periode des arabes en palestine était plus prioritaire d' etre evoquée en détails dans ton introduction :idea:
mais dans quel but samali?
samali
Messages : 183
Inscription : lun. oct. 01, 2007 12:25 am

Message par samali »

mais dans quel but samali
rien que pour ne pas se faire oublier
Un jugement sans preuve ne vaut rien.
Répondre