Les deux Ameriques

Histoire ,civilisation et relations avec le reste du monde
Répondre
Avatar de l’utilisateur
ritchie
.
.
Messages : 3118
Inscription : sam. nov. 25, 2006 9:30 pm

Les deux Ameriques

Message par ritchie »

L'Amérique est un continent ou la réunion de deux continents, l'Amérique du Nord et l'Amérique du Sud, selon le point de vue. Elle est séparée de l'Asie par le détroit de Béring. Elle tire son nom du navigateur Amerigo Vespucci, l'un des pionniers de la découverte du « Nouveau Monde ». Elle fut nommée ainsi par une assemblée réunie autour du chanoine Vautrin Lud en 1507 à Saint-Dié-des-Vosges. Les nations indigènes d'Amérique proposent de remplacer ce nom par Abya Yala.
Le continent américain :
Avec une superficie de 42 189 120 km², l'Amérique est le plus grand continent après l'Asie. Elle compte plus de 750 000 000 d'habitants.
En géopolitique, on distingue dans le continent américain deux parties, l'Amérique du Nord à majorité anglophone mais également francophone et l'Amérique du Sud à majorité hispanophone (et lusophone). Les deux parties ne sont reliées que par une étroite bande de terre. On peut également parler d'Amérique centrale pour désigner les pays situés entre ces deux blocs.
L'Amérique du Nord (superficie : 24 343 681 km²) se compose :
du Groenland
du Canada
des Etats-Unis
du Mexique
de l'Amérique centrale
des Antilles
L'Amérique du Sud (superficie : 17 845 439 km²) se compose :
de l'Argentine
de la Bolivie
du Brésil
du Chili
de la Colombie
du Guyana
de la Guyane française
de l'Equateur
du Paraguay
du Pérou
du Suriname
de l'Uruguay
du Venezuela
On utilise parfois le mot « Amérindien » pour désigner les Indiens d'Amérique et les distinguer des habitants de l'Inde.
On emploie souvent, par abus de langage, le terme Amérique pour désigner les Etats-Unis, et Américain, pour désigner les Etats-uniens, ou Etasuniens.
Histoire :
Carte de l'Amérique. c.1770.Voir aussi Conquête de l'Amérique
Le continent était jadis peuplé d´autochtones venus d´Asie par le détroit de Béring. Les premiers Européens à mettre les pieds en Amérique sont bien les Vikings (au Canada actuel). la date charnière est 1492 qui marque la fin de l'époque précolombienne, avec l'arrivée de Christophe Colomb et la conquête européenne. Les Européens exploitèrent le continent grâce à l´esclavage des Indiens. Peu nombreux et diminués par la traite, les Européens recourirent à l´esclavage des noirs. Petit à petit les colons européens s´attachèrent à leurs colonies respectives et finirent par créer des états indépendants. Le chemin vers la démocratie et les droits de l´homme fut long (surtout pour l´Amérique du sud).Les Etats-Unis et le Canada sont depuis longtemps des pays développés. Tandis que le reste du continent est encore en voie de dévelopement.
Histoire précolombienne, Cultures préhistoriques :
Voir aussi Théories du premier peuplement de l'Amérique
On peut entendre par culture préhistorique un peuple qui n'utilise pas l'écriture.
On pense généralement que le peuplement de l'Amérique s'est effectué par migration depuis l'Asie : on imagine que pendant la période glaciaire, des peuples ont traversé le détroit de Béring, et ont progressivement occupé tout le continent, depuis l'Alaska jusqu'à la Terre de Feu.
Mais les découvertes des squelettes de l'homme de Kennewick(etats-Unis) et de La Femme de Pentilde;on (Mexique) d'origine caucasienne ainsi que ceux de Luzia et de Cerca grande au Brésil d'origine australoïde ou mélanésienne, apportent un éclairage nouveau sur les migrations dans la préhistoire.
La présence humaine sur le site archéologique de Topper en Caroline du Sud (États-Unis) daterait de plus de 20 000 ans, voire 50 000 ans selon les dernières analyses effectuées. (Références, voir : Topper)
La Caverne de Pendejo située au Nouveau-Mexique et longuement étudiée par les laboratoires des universités de Californie, accueillit ses premiers habitants, il y a 55.000 ans.(Références, voir : Caverne de Pendejo)
La Grotte de Sandia située également dans le Nouveau-Mexique, fournit des objets et ossements d'animaux datés de 25.000 ans à 30.000 ans.
La présence humaine est attestée également en Amérique du Sud, il y a quelques 60 000 ans. Les peintures rupestres de la grotte de Pedra Furada dans le Parc National de Serra da Capivara située au Sud-est de Etat du Piaui (centre du Brésil) indiquent une période se situant entre 60.000 ans et 55.000 ans. Cette région est riche en sites préhistoriques s'échelonnant dans les mêmes dates.
Les nombreuses empreintes de pas fossilisés sur le site du volcan Cerro Toluquilla (à Puebla au Mexique),ont été découvertes en 2005. Ces traces humaines sont vieilles de 40.000 ans, tout comme celles de Hueyatlaco qui soulevèrent une certaine polémique quand certains archéologues les datèrent de 250.000 ans.(Références, voir : Hueyatlaco)
Les nombreux sites préhistoriques de Baja California situés dans la péninsule de la Basse Californie mexicaine, révèlent une occupation humaine remontant à 40.000 ans.(Références, voir : Baja California)
Le site de Monte Verde au Chili, permet de dater l'occupation humaine à 35.000 ans. (Références, voir : Monte Verde)
Les ossements d'animaux aujourd'hui disparus et des outils façonnés, tels que pointes de lances liés aux animaux, indiquent une date de 22.000 ans pour le site de Pikimachay situé dans les Andes péruviennes.
Le site d' El Cedral, au Mexique, révèle la présence de plusieurs foyers et une continuité de l'occupation humaine depuis près de 40.000 ans.
La découverte du squelette de Luzia et son étude permet de dater le plus vieux squelette d'Amérique du Sud à 35.000 ans. La morphologie de Luiza s'apparente à une origine de type négroïde africain ou mélanésien. Les 250 squelettes et crânes découverts dans le site de Cerca grande situé dans le karst de Lagoa Santa dans le Minas Gerais au Brésil , confirment les origines non-mongoloïdes de ces premières populations.
Ces résultats scientifiques révolutionnent l'idée généralement acquise du peuplement de l'Amérique du Sud. Le squelette de l'homme de Kennewick daté de 9600 ans et découvert en Amérique du Nord et celui, plus ancien, de la Grotte de l'esprit dans le Nevada, sont tous les deux de type europoïde ou caucasien et donnent une nouvelle orientation sur le peuplement de l'Amérique du Nord.
Le squelette de la Femme de Penon;on 13.000 ans (Mexico) et celui de L' Homme de Tlapacoya (District de Mexico)daté de 11.000 ans révèlent des caractéristiques morphologiques proches à la fois du type europoïde et australoïde.
La découverte d'autres squelettes dans l'Etat de Mexico, la femme de Tepexpan datée de (11000 ans) ainsi que l'Homme de Chimalhuacan (11000 ans) permettent d'envisager une hypothèse nouvelle. Selon le professeur Javier Romero, "del Instituto de Antropología e Historia de Mexico, ces squelettes ont les caractéristiques pour être d'une origine Homo-sapiens autochtone.
Des archéologues ont découvert, au début de l'année 2006, à Calçoene dans l'Etat d'Amapá, au Brésil, près de la Guyane française, un observatoire astronomique datant de l’époque préhistorique de l'holocène. Ce «Stonehenge amazonien» est constitué de 127 blocs de granite, chacun d’une hauteur de 3 mètres, disposés en cercles réguliers sur un champ. Les fragments de céramiques trouvés à proximité du site, permettent aux archéologues d'estimer à 2000 ans l'âge de cet observatoire astronomique[3].
Parmi les cultures lithiques d'Amérique on peut citer celles dites de Clovis comme l'attestent les sites Clovis, Sandia, Folsom et Scottsbluff.
Civilisations amérindiennes
Articles détaillés : Peuple maya ~ Civilisation maya ~ Aztèque ~ Religion aztèque ~ Histoire du Mexique ~ Inca ~ Histoire du Pérou ~ Toltèques ~ Tépanèques
Après 1492
Histoire du mot « Amérique »
La plus ancienne mention connue du nom « Amérique » remonte à l'année 1507. Il apparaît alors sur une mappemonde dessinée par le cartographe Martin Waldseemüller au sein du Gymnase vosgien de Saint-Dié-des-Vosges. Le livre Cosmographiae Introductio explique que le mot vient d'une déformation latine de l'explorateur Amerigo Vespucci, Americus Vespucius. Le prénom italien Amerigo vient lui-même du germanique Haimirich. Bien qu'il ait découvert l'Amérique, Christophe Colomb n'a pu contester cette attribution, puisqu'il est mort en 1506. Néanmoins, on utilisa encore longtemps l'autre désignation pour ce continent, à savoir les « Indes occidentales ».

Wikipedia
Avatar de l’utilisateur
hanane22
Messages : 145
Inscription : ven. févr. 23, 2007 7:27 pm

Message par hanane22 »

l'amérique centrale se compose du Belize, du Costa-Rica, du Guatemala , Honduras, d' El Salvador, Mexique , du Nicaragua et du Panama ...
il faut quand même pas les oublier! et c'est important de les citer, ses petits pays connaissent de grand problèmes dus au climat et surtout à la déstabilistion politique causé par les états-unis, dès la fin du 19e s.
"Le silence, c'est la mort. Et toi, si tu parles, tu meurs. Si tu te tais, tu meurs. Alors, parle et meurs" *******La terre est ma patrie et l'humanité, ma famille.
Répondre