Ma grand mère trompe mon grand pere

echos des marchés,industries et technologies,decouvertes scientifiques
Avatar de l’utilisateur
sly
.
.
Messages : 499
Inscription : dim. janv. 07, 2007 11:17 am
Localisation : 41 000 feet

Global Peace Index

Message par sly »

[img:250:239]http://www.babnet.net/1/plage_tunisie.jpg[/img]
La Tunisie est classée parmi les pays jouissant d'un degré élevé de paix et de stabilité dans le monde, selon un rapport rendu public mercredi à Londres par le Global Peace Index.

La Tunisie au 39-ème rang est le pays africain le plus paisible, et le quatrième pays arabe après Oman (22ème), Qatar (30ème) et les EAU (38ème).

La Tunisie avec 1.762 points, se classe devant des pays comme le Royaume-Uni, 49-ème avec 1,898 point.

Parmi les pays classés dans la même catégorie que la Tunisie figurent l'Australie (1,664 points), l'Italie (1,724 points), la France (1,729 points) et la Malaisie (1,744 points).

La Norvège mène le classement des pays les plus paisibles et stables avec 1,357 suivi de la Nouvelle Zélande (1,363 points) et du Danemark (1,377 points). Les Etats-Unis n'apparaissent qu'en 96e position et la Russie 118e.
Source:le Global Peace Index
Avatar de l’utilisateur
sly
.
.
Messages : 499
Inscription : dim. janv. 07, 2007 11:17 am
Localisation : 41 000 feet

Message par sly »

On peut reprocher tout à la Tunisie sauf deux choses:

la première est qu’elle a été l’un des rares pays au monde à avoir laissé ses frontières ouvertes aux Algériens aux pires moments des années terroristes en Algérie pendant la période sombre au milieu des années 90. Durant cette période, un embargo tacite a été imposé à l’Algérie par la majeure partie des capitales du monde. L’Algérien était alors indésirable sauf chez les voisins de l’Est. Pourtant ce n’étaient pas les menaces et les risques qui manquaient. La violence terroriste s’est manifestée des années plus tard en Tunisie et le démantèlement de cellules djihadistes liées au Gspc en janvier dernier, démontrent la tentative d’Al Qaîda de s’implanter en Afrique du Nord. Aussi, 12 islamistes ont été mis hors d’état de nuire, et les 15 autres ont été arrêtés, cela renseigne sur le danger islamiste. Même si le réseau est anéanti, il n’en demeure pas moins que le nombre des éléments composant ce ´´foyer´´ évalué à une trentaine d’hommes, détermine un commencement des groupes armés liés à Al Qaîda de constituer des bases en Tunisie. La seconde chose à marquer sur la liste des points positifs pour la Tunisie est en rapport avec la situation interne de ce pays dont la superficie est relativement petite. Incontestablement, la Tunisie est le pays le plus stable politiquement au niveau au Maghreb, voire dans le monde arabe.

La stabilité politique, la paix sociale et la sécurité sont un fait. Pour les officiels du pays, il s’agit de la construction de la Tunisie et de la consolidation de son indépendance dans le cadre de la paix sociale, la sécurité et la solidarité. Cette démarche a eu une double répercussion sur le plan socioéconomique. La Tunisie séduit par sa stabilité, elle attire des touristes, donc des devises. Les étrangers et les Tunisiens circulent librement à travers tout le pays, le tourisme, qu’il soit balnéaire, saharien, culturel ou sportif prospère.

Cette situation n’est évidemment pas le fruit d’une génération spontanée. Il s’agit d’une longue marche qui s’est d’abord appuyée sur l’héritage réformiste de la Tunisie et ensuite, sur le courage politique de ses décideurs. La Tunisie a poursuivi une voie sécularisée depuis la Constitution élaborée en 1956.

La Tunisie a ainsi privilégié la formule de l’Islam comme «religion du pays». Cette affirmation n’a pas constitué un obstacle aux efforts de modernisation et de sécularisation entamés par les décideurs tunisiens pour réformer la société.

Des mesures politiques très courageuses, qu’aucun pays dans le monde arabe et musulman n’a osé prendre, ont été prises. Les politiques tunisiens ont fait adopter un système juridique moderne, comportant un Code de statut personnel, intégré au système d’éducation publique la prestigieuse université religieuse de Zaytouna, dissous les tribunaux religieux...
C’est ainsi que la Tunisie a anticipé sur l’équation islamiste qui a été différemment gérée par chacun des trois Etats du Maghreb, l’Algérie, la Tunisie et le Maroc.
Des différences essentiellement liées à trois facteurs: le cadre politique particulier à chaque Etat, le contexte historique de leur formation et le niveau de développement de leurs sociétés civiles respectives. Et le contexte politique tunisien se prêtait très bien à la gestion de ce fléau intelligemment contenu mais qui a toujours existé. Cela étant, la donne islamique a toujours existé.
C’est en 1972 que naissait le premier mouvement islamique en Tunisie. Il portait le nom de Al Jamaâ Al Islamia devenu Mouvement de la tendance islamique (MTI).
Ce mouvement se manifeste véritablement durant les années 80 et réclame publiquement l’application de la charia, et la réislamisation de la société. Il faut relever que le génie du régime tunisien a été de savoir gérer la période cruciale de ces années et d’éviter ainsi la contamination terroriste. Certes, la contamination s’est faite des années plus tard, mais le phénomène est désormais mondial avec les réseaux d’Al Qaîda. Les attentats d’Alger, de Tunis et de Casablanca, durant les deux dernières années, ont mobilisé les trois capitales, et rendu nécessaire la coordination de leurs efforts dans la lutte antiterroriste.

L'Expression d'Algérie
Imed2Bizerte
.
.
Messages : 930
Inscription : mar. avr. 10, 2007 7:25 am
Localisation : Paris

Message par Imed2Bizerte »

Toujours de la meme source : L'expression d'Algérie
(Cliquez sur l'image pour l'agrandire)

[IMG:1005:710]http://img232.imageshack.us/img232/6085/tourismetunisieff9.jpg[/img]
Avatar de l’utilisateur
joujou
.
.
Messages : 991
Inscription : lun. nov. 20, 2006 6:40 am
Localisation : Island closest to heaven..

Message par joujou »

joujou, ferme ta gueule et appuie sur precedent !
Avatar de l’utilisateur
ritchie
.
.
Messages : 3118
Inscription : sam. nov. 25, 2006 9:30 pm

Message par ritchie »

joujou a écrit :joujou, ferme ta gueule et appuie sur precedent !
:lol: :lol: :lol:
Avatar de l’utilisateur
Chikibiki
Messages : 187
Inscription : ven. sept. 08, 2006 10:06 pm

Message par Chikibiki »

joujou a écrit : ferme ta gueule et appuie sur precedent !
Ah Bon !!!
Chikibiki le beau, le brun et le joli
Avatar de l’utilisateur
Chikibiki
Messages : 187
Inscription : ven. sept. 08, 2006 10:06 pm

Message par Chikibiki »

Ah bon bon bon
Chikibiki le beau, le brun et le joli
Avatar de l’utilisateur
sly
.
.
Messages : 499
Inscription : dim. janv. 07, 2007 11:17 am
Localisation : 41 000 feet

Message par sly »

Property in Tunisia with International Hot Property

There are several reasons why Tunisia is currently an oasis in the desert. Tunisia’s breath-taking coast is a major destination for European and other holiday makers. Booming tourism and a strong economy are also boosting its property market..



WELL IT’S been a pretty interesting year with the meltdown of the world property markets and with the whole world to choose from its still been hard for experienced international property investors to find somewhere relatively safe to invest but offering real growth potential with certain so called emerging markets looking doomed before they have even started. So with world is your oyster where do property investors go well in reality the world is a pretty small place at the world and there is only three or four places that offer real investment opportunities with growth potential and one of those such places is Tunisia according to Simon Jones, a market analyst.


There are several reasons why Tunisia is currently an oasis in the desert. Tunisia’s breath-taking coast is a major destination for European and other holiday makers.

Booming tourism and a strong economy are also boosting the country’s property market.

Several real estate projects by giant Middle East property developers are under way. These multi-billion dollar construction projects include the Century City, Mediterranean Gate, Tunis Sports City, Tunis City Centre and Bled El Ward.


Houses, apartments and villas in Tunisia are still much less expensive than in other places along the Mediterranean, such as Italy, Spain, Greece and even Morocco. However, prices are rising due to increased demand from the country’s growing middle class and demand from foreign buyers. On the supply side, rising raw materials and land costs are also pushing up house prices. In 2007, the economy grew 6.3per cent, up from 5.5 per cent in 2006. Despite the global credit crunch, economic outlook for 2008 is still positive with 5.5 per cent projected GDP growth,” stated Simon.

Tunisia has been dubbed the next Morocco. It has the same Mediterranean climate and both countries have common Berber, Arab and French influences – though there are also enormous cultural and political differences.


Tunisia has a more self-consciously modern, secular and progressive socio-political tradition. Because the property markets in Tunisia are still relatively inexpensive, it arguably offers potential for high capital gains. Some analysts suggest that Tunisia’s property prices are comparable to Morocco’s prices five years ago.
Furthermore, Tunisia outperforms Morocco in the following areas:

Simon also confirmed “Tourism is of vital importance to the Tunisian economy, contributing around 20 per cent of hard currency receipts. In 2007, tourism brought more than 7 million foreigners into the country. Foreign currency receipts from tourism reached TND3.08 (€1.72) billion in 2007, an 8.9 per cent rise from a year earlier. During the first half of 2008, tourist revenues were up another 8.4 per cent on a year earlier.


“Europeans represent more than half of the total tourists. With the development of medical and golf tourism in the country, the number of tourists is expected to rise further. A sizeable portion of tourists choose to rent while vacationing in Tunisia. Foreign rental demand, mostly from Europe and neighboring countries such as Libya and Algeria, therefore complements strong domestic rental demand.”

These are some of the key factors that make Tunisia much more interest than the majority of current overseas property market and those wishing to find out more about property in Tunisia should International Hot Property for proper professional advice on the matter.
Source:-www.merinews.com
Avatar de l’utilisateur
sly
.
.
Messages : 499
Inscription : dim. janv. 07, 2007 11:17 am
Localisation : 41 000 feet

La Tunisie, dragon de la Méditerranée

Message par sly »

La Tunisie, dragon de la Méditerranée
Par GHISLAIN DE MONTALEMBERT
22/05/2009 Le Figaro

La Tunisie, un remède anticrise!» En plein marasme économique mondial, le pays du jasmin n'y va pas par quatre chemins dans sa récente campagne de communication destinée à séduire les investisseurs étrangers : pour survivre aux difficultés du moment, les entreprises européennes n'auraient finalement pas de meilleure décision à prendre que de s'implanter... en Tunisie. C'est même, dixit le gouvernement tunisien, une opportunité à ne pas manquer : celle d'accroître leur compétitivité ! Provocation ? Pas tant que cela, car beaucoup d'entreprises industrielles, confrontées à la concurrence exacerbée venue d'Asie ou des pays de l'ancien bloc de l'Est, ont compris depuis longtemps qu'elles n'avaient souvent guère d'autre choix que de se délocaliser dans des pays à bas coûts. Et, entre la Chine et la Tunisie, cette dernière offre, au-delà des zones franches qu'elle a su développer à l'intention des entreprises étrangères exportatrices, un plus indéniable : la proximité. «Dans le textile, une entreprise française qui n'aurait pas un pied en Tunisie a peu de chances de survivre!», martèle Afif Chelbi, ministre de l'Industrie, de l'Energie et des PME. Plus de 2 200 entreprises européennes (Benetton, Sagem...) ont déjà fait ce choix. Une entreprise française s'implante tous les cinq jours en Tunisie, petit pays qui, depuis qu'il a décidé de s'ouvrir aux investissements extérieurs en 1996, se prend parfois à rêver de devenir le dragon de la Méditerranée, fort d'une croissance de 4,5 % en 2009 et d'un revenu moyen qui a doublé en dix ans. Avec un atout précieux : son capital humain. Entre 1995 et 2008, le nombre d'étudiants tunisiens est passé de moins de 100 000 à 360 000, soit 3,6 % de la population. Un taux similaire au taux français. Et les ingénieurs de Tunis n'ont pas grand-chose à envier aux nôtres, si ce n'est leur rémunération : là, ils sont payés cinq fois moins cher qu'en Europe (mais la baguette de pain ne vaut que 0,10 euro...). Il n'est qu'à visiter le pôle high-tech Elgazala, à Tunis, pour comprendre que la Tunisie a, d'une façon très volontariste, mis le cap sur l'avenir. «Les pays développés ont besoin des pays émergents car ce sont leurs marchés de demain», rappelle Nouri Jouini, ministre du Développement et de la Coopération internationale. Il est dans leur intérêt d'aider des pays comme la Tunisie à s'intégrer dans l'économie mondiale.»
Avatar de l’utilisateur
leila
.
.
Messages : 2855
Inscription : dim. déc. 24, 2006 10:58 am

Message par leila »

la bonne surprise viendra fin 2010 avec la délocalisations vers la tunisie de 5 entreprises majeurs en france et qui genereront des milliers d'emplois chez nous et ce malgré le violent refus de la chanceliere allemande qui veut voir les entreprises européennes plutôt vers l'est.
Répondre